Une innovation de 105 000$ pour la santé mentale

17/12/2018

 

46938691 2354407874629342 66974521717948416 n

Le 27 novembre dernier, la Fondation de la santé et des services sociaux de l’Énergie procédait à une importante annonce qui permettra une innovation dans le domaine de la santé mentale.  Un investissement de 105 000$ sera remis au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-Centre-du-Québec afin d’acquérir un appareil de stimulation magnétique transcranienne.  Cet appareil à la fine pointe de la technologie sera installé à l’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie situé à Shawinigan.

Pour les nombreux usagers qui souffrent de dépression majeure et qui ne répondent pas à la médication ou qui ne la tolèrent pas, la stimulation magnétique est un traitement efficace, non-invasif, sans douleur et alternatif.  Contrairement à la sismothérapie, la stimulation magnétique ne nécessite pas d’anesthésie. Elle permet des traitements autant en ambulatoire qu’en hospitalisation. « Le traitement permet d’ailleurs aux usagers de retourner à leurs occupations habituelles dans les minutes qui suivent le traitement. De plus, on peut voir des améliorations cliniques dès la 2e semaine de traitement. », précise Dre Marie-Lou Bois, psychiatre. Chaque traitement est de courte durée soit environ une vingtaine de minutes seulement.

Cet appareil constituera une nette bonification de l’offre de services en psychiatrie par l’ajout d’un traitement novateur prouvé scientifiquement pour le traitement de la dépression majeure après un échec à un anti-dépresseur.  «Pour la région de la Mauricie, qui compte près de 300 000 personnes, pas moins de 14 000 personnes auraient eu un épisode dépressif majeur dans la dernière année. Ce nouvel appareil devient un avancé médical  fort intéressant profitant autant aux résidents de Shawinigan que de Trois-Rivière» avance Mme Christine Laliberté, directrice du programme santé mentale adulte et dépendance au CIUSSS-MCQ.

On estime qu’environ quarante pourcent (40%) des personnes souffrant d’une dépression majeure vivent un échec à un 1er traitement d’anti-dépresseur.  En plus de traiter la dépression majeure unipolaire et bipolaire, l’appareil permet de traiter les troubles anxieux ainsi que les hallucinations auditives en schizophrénie.  Cette innovation permettra de traiter davantage d’usagers, de diminuer la morbidité et la mortalité liées aux troubles psychiatriques majeurs en plus de diminuer les temps d’hospitalisation.

L’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie sera le premier établissement de santé au Centre-du-Québec à bénéficier d’un tel appareil.  « C’est tout simplement génial pour une fondation d’être le vecteur qui permet une telle innovation!  Grâce à la générosité de nos donateurs, nous serons à la fine pointe des offres de traitement pour notre population! », s’enthousiasme Mme Amélie Vallée, directrice générale de la Fondation de la SSS de l’Énergie.

Le traitement est aussi offert aux Québécois des régions de Montréal, Québec et Outaouais.